Département Sciences de l'information-documentation

Présentation des enseignements — Module 1

Gestion et organisation de l'information et des connaissances


Repérage de l’information : recherche et veille (M1)

Responsable : Philippe Kislin

But du cours

Connaître les méthodes de recherche d’informations et de documents sur tous supports. Savoir analyser les besoins d’information ; connaître les sources et maîtriser le maniement des outils de recherche d’information et de veille.

Réaliser un produit documentaire à forte valeur ajoutée et orienté vers un utilisa­teur précis, qui pourra comprendre des documents de toute nature (textes, images, sons).

Contenu

Étude du paysage documentaire et enjeux. Analyse des besoins d’information, délimitation du sujet, localisation de l’information, connais­sance des outils linguistiques et élaboration de stratégies de recherche dans les bases de données et sur le web.

Réalisation d'un dossier documentaire structuré comprenant sommaire, plan de classement thématique et note de synthèse permettant de trouver, rapide­ment dans le dossier, l’information recherchée. Le dossier comprend égale­ment une liste bibliographique des références utilisées, des index, un lexique et une liste des sources d’information. Ce dossier pourra être pré­senté sous forme électronique.

Description des documents (M1)

Responsable : Isabelle Wertel-Fournier

But du cours

Réfléchir autour de la notion de document, renouvelée par l’émergence du docu­ment numérique et de sa délinéarisation potentielle. Savoir se repérer dans les différentes catégories de documents. Connaître les différentes normes de description bibliographique selon leurs usages : catalogage, référence­ment, échange de données, création de métadonnées encapsulées dans des ressources électroniques.

Contenu

Place de la description du document dans la chaîne de traitement et d'exploita­tion, notion de document et normalisation. Identification des élé­ments d'information permettant de construire une description bibliogra­phique, que ce soit pour des documents sur supports physiques ou électro­niques. Sont traités les textes mais aussi, les images fixes, les enregistre­ments sonores et les images animées. Les cours magistraux sont liés à des tra­vaux dirigés.

Indexation des documents (M1)

Responsable : Isabelle Wertel-Fournier

Intervenant : Bruno Menon

But du cours

Comprendre l’intérêt, sur le plan informatif, d’une signalisation condensée des documents. Comprendre les difficultés de l’exercice pour des humains, et acquérir des techniques. Comprendre ce que sont les différents outils de con­densation de texte automatique, leurs avantages, leurs inconvénients. Acqué­rir des méthodes permettant d’effectuer des choix.

Contenu

Il s’agit, à partir de documents divers : textes et/ou images…, documents non structu­rés ou structurés, documents papier ou numériques, sites Internet, etc., de dégager les approches possibles pour en proposer une indexation, pour arriver à présenter une ou des méthodes d’analyse et de formulation des clés d’accès. D’autre part ce cours expose les principes et les difficultés des systèmes d’indexation automatique des textes numériques, et tente de les illustrer par l’observation d’exemples.

Thésaurus, classifications et ontologies (M1)

Responsable : Bruno Menon

But du cours

Exposer aux futurs professionnels de l’information pourquoi il peut être utile d’exprimer avec un langage « contrôlé » (un langage documentaire) le contenu des documents.

Faire comprendre les différents types de langages documentaires adaptés à diffé­rents besoins.

Contenu

Après une analyse des besoins en matière de langages documentaires, on voit pour­quoi le « langage naturel » est inadéquat, et pourquoi il est nécessaire, par­fois, de créer des langages documentaires.

Les différents types de langages documentaires sont exposés, de ceux qui permet­tent l’accès en libre service dans les bibliothèques à ceux qui permet­tent éventuellement un accès pertinent à l’information dans des grands cor­pus de documents.

Les étudiants ont à réali­ser, en groupes, un thésaurus dans un domaine de leur choix.

Organisation des connaissances (M2)

Responsable : Bruno Menon

But du cours

Ce cours a pour objectif de familiariser les étudiants avec les concepts, mo­dèles, méthodes et techniques permettant d'acquérir, de modéliser et de formali­ser des connaissances pour les rendre exploitables par des systèmes d'in­formation.

Contenu

Le cours s’attache à préciser et à comparer  les notions de terminologie, vocabu­laire contrôlé, classification, taxonomie et ontologie. Ces dispositifs d’organisation des connaissances sont à la fois au cœur des systèmes d’information avancés et en concurrence avec des technologies visant à automati­ser l’organisation des objets informationnels. Il s’agit aussi de cer­ner les origines et les usages des différentes formes d’organisation des connais­sances et de mettre en perspective et en correspondance leurs divers mo­dèles. Les travaux dirigés permettent aux étudiants de modéliser et de dévelop­per une ontologie formalisée de domaine.

Gestion des connaissances 1 (M2)

Responsable : Philippe Kislin

But du cours :

Faire comprendre aux étudiants ce qui différencie la gestion des informations et la gestion des connaissances dans les entreprises ou grandes organisations. Faire percevoir les notions de « capital immatériel », « connaissances critiques », le rôle de la gestion des connaissances dans l’aide à la décision et dans l’innovation, et donner à connaître diverses méthodes pour conserver, utiliser et valoriser les connaissances critiques d’une entreprise.

Contenu :

Les problématiques posées par la valorisation du capital intellectuel seront exposées. Différentes méthodes de gestion des connaissances seront également présentées. Les notions de capital immatériel, de connaissances critiques, implicites/explicites…seront étudiées. Les étudiants effectueront un travail permettant d’appliquer la méthode REX (retour d’expérience).

Ce cours associe exposés théoriques et travaux dirigés.

Gestion des connaissances 2 (M2)

Responsable : Philippe Kislin

Intervenants :  Hakim Hachour, Florence Gicquel

But du cours :

Familiariser les étudiants avec une ou plusieurs méthodologies et éléments de bonnes pratiques applicables aux problématiques de gestion des connaissances en entreprise.

Contenu :

Les étudiants  apprendront à utiliser une méthode d’enregistrement de connaissances critiques (méthode MASK développée par Jean-Louis Ermine, Université de Troyes).

Ce cours associe exposés théoriques et travaux dirigés. Les étudiants doivent réaliser un travail de groupe.

Culture informationnelle (M1)

Responsable : à déterminer

But du cours :

Cet enseignement a pour objectif de familiariser les étudiants avec les fondements des sciences de l’information et de la communication (SIC). Il doit leur permettre d’enraciner leurs futures pratiques professionnelles dans un substrat théorique, historique, épistémologique et critique cohérent. Il fournit aux étudiants des arguments pour démontrer la pertinence du rôle des professionnels de l’information dans les entreprises. Il vise aussi à mettre en relief l’importance de la formation des usagers dans les centres de documentation et les bibliothèques.

Contenu :

Le cours, de nature essentiellement épistémologique, combine deux cheminements complémentaires :

- une réflexion sur la nature et la valeur de l’information et sur le concept de « culture informationnelle » ou information literacy tel qu’il peut être appréhendé à travers des pratiques antérieures et d’autres enseignements de ce semestre ;

- un tour d’horizon de l’histoire, des théories et des modalités de théorisation de l’information et de la communication.

Linguistique et sémiotique (M1)

Responsable : Bruno Menon

Intervenante : Isabelle Wertel-Fournier

But du cours :

Un premier objectif est de donner des bases d’analyse non seulement du sens des textes, mais aussi du sens des images. Un autre but est d'aborder le cours sur les langages documentaires avec des outils de compréhension des mécanismes d’une langue, un dernier but est de comprendre ce que peuvent être les composants majeurs des outils de traitement automatique des langues (TAL) dont l’usage s’accroît en recherche d’information.

Contenu :

Quelques notions essentielles de linguistique, permettant d'avoir une approche théorique et des éléments de réflexion sur la langue et les langages, seront présentées, ainsi que des notions de sémiologie de l’image.

Sciences cognitives (M2)

Responsable : Christine Poitevin

 

But du cours :

Donner aux étudiants une initiation aux sciences cognitives pour les inciter à réfléchir sur les liens entre information et connaissance et leur faire mieux percevoir la situation des activités documentaires par rapport aux différentes dimensions et paramètres de notre faculté de connaître.

Contenu :

Présentation des recherches en cognition, neurosciences, linguistique, intelligence artificielle, qui permettent de comprendre de mieux en mieux les mécanismes essentiels de mémorisation, d’apprentissage, de raisonnement des humains ; il est essentiel que les étudiants puissent acquérir des notions de base dans ces domaines avant de travailler sur les concepts de connaissances en entreprise.

On ajoutera des connaissances en ergonomie : nous savons, en effet, que la perception et la mémorisation dépendent de multiples facteurs dont ceux-ci, et il semble indispensable que des personnes ayant à diffuser de l’information, sur des outils tels que les sites Web, en aient conscience.